Rechercher dans ce blog

mercredi 8 octobre 2008

Café-lecture le mercredi 8 octobre 2008 (4)

Règle du jeu: chaque lecteur a sélectionné un passage évoquant son
héros favori, il le présente et le lit.

Si la durée de la lecture excède 5 minutes, le son du xylophone de Guillaume lui rappelle la contrainte (Dura lex, sed lex)



Miss Yves évoque Hauteclaire, l'héroïne masquée, et diabolique, du Bonheur dans le crime de Barbey d'Aurevilly

Annick lit un extrait du roman d'Anne-Marie Garat, Dans la main du


diable

Marie-Hélène lit, avec l'accent créole, un savoureux dialogue, tiré de Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell opposant l'impétueuse Scarlet o'Hara et sa nounou noire (Mama)

Claire a choisi une analyse de la rencontre entre Tintin et le Capitaine Haddock, écrite par Philippe Delerm: Dickens et Barbapapa

Lecture à trois voix d'un passage d'Ensemble c'est tout , d'Anna Gavalda centré autour du personnage de Philibert, par Sylvie, Patricia et Guillaume

3 commentaires:

Therese a dit…

Je trouve l'idée extra! Et la lecture à trois voix. quelle surprise!

Daniel a dit…

Quand quelqu'un d'autre lit pour vous, c'est super...
Bonne lecture ;-)))

Miss_Yves a dit…

merci Daniel, bon dimanche
miss Yves