Rechercher dans ce blog

mercredi 19 décembre 2007

Toutes ces vies qu'on abandonne, Virginie Ollanier, Liana Levi



Avec cette enveloppe,
très "abstraction lyrique",
Fabienne me recommande la lecture d'un premier roman d'une lyonnaise, Virginie Ollanier dont l'action se déroule pendant la première guerre mondiale:

"Un soldat retrouve lentement ses souvenirs et reconstruit ses paysages intimes"



Courrier:
http://melimailart.blogspot.com/2007/12/les-yeux-sans-visage-georges-franju2.html

1 commentaire:

Nathalie a dit…

Mais que c'est joli tout ça, ça donne envie de se mettre à ses pinceaux, sa colle et ses ciseaux tout de suite.
Arrivée ici par le blog de HPY.
Alors quelles sont les règles du mail art?